Visuel du bouquet de services académiques

Economie et gestion

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Dans toute l’Europe, fabricants de conteneurs habitables, équipementiers, entreprises de sécurité ou organismes de formation privés sautent ainsi sur l’occasion ; en France comme en Allemagne, entreprises de construction et architectes se préparent à un nouveau boom immobilier. L'urgence humanitaire va-t-elle relancer la construction des logements sociaux ? Et faut-il s’inquiéter du non-respect des procédures d’appel d’offre qu'elle occasionne, dans un contexte de dérégulation croissante ?

ARTE : "Le business de l’urgence", le 02/02/2016 sur ARTE

Pour les États et l’Union européenne, la vague des réfugiés représente un coût significatif : ce sont plusieurs milliards d’euros qui devront être investis dans les années à venir pour accueillir dignement les nouveaux arrivants. Logements, infrastructures diverses, cours de langues, aide médicale, assistance juridique, formation professionnelle… : dans ces domaines où la demande explose, nombreux sont les entrepreneurs à se frotter les mains à la perspective d’une nouvelle manne d’argent public.

Dans toute l’Europe, fabricants de conteneurs habitables, équipementiers, entreprises de sécurité ou organismes de formation privés sautent ainsi sur l’occasion ; en France comme en Allemagne, entreprises de construction et architectes se préparent à un nouveau boom immobilier. L’urgence humanitaire va-t-elle relancer la construction des logements sociaux ? Et faut-il s’inquiéter du non-respect des procédures d’appel d’offre qu’elle occasionne, dans un contexte de dérégulation croissante ?

Mise à jour : 3 février 2016