Visuel du bouquet de services académiques

Economie et gestion

Vous êtes ici : Accueil > Disciplines > Bibliographie > Economie >

" La Monnaie : Entre dettes et souveraineté", Michel Aglietta

Comprendre la monnaie dans toute sa complexité, tel est l’objectif de ce livre. En tant que lien entre l’individuel et le collectif, la monnaie transmet la puissance souveraine à l’économie à travers le temps par son emprise sur la finance, donc sur le système des dettes. Mais la liquidité est aussi l’objet de la polarisation des désirs de tous. Maîtriser cette ambivalence implique de construire et de conforter la confiance, car de sa destruction naissent les crises qui font resurgir le désir absolu de liquidité paralysant l’activité.

Imbriquée dans les sociétés, la monnaie ne peut être appréhendée sans recourir à une démarche pluridisciplinaire qui mobilise les outils de l’anthropologie, de l’histoire et de l’économie politique. Ce livre parcourt cinq mille ans d’histoire pour saisir l’unité du phénomène monétaire et son rapport à la souveraineté à travers les transformations conjointes des ordres politiques et des systèmes monétaires. À partir de ces fondements, il est possible de comprendre les époques de régulation de la monnaie et les crises qui traversent le capitalisme jusqu’aux mutations de notre temps.

Michel Aglietta est professeur émérite à l’université Paris-Ouest et conseiller scientifique au CEPII et à France Stratégie. Il a été membre de l’Institut universitaire de France et membre du Haut Conseil des finances publiques.

Collaboration de Pepita Ould Ahmed et Jean-François Ponsot

Pepita Ould Ahmed est économiste à l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et membre du CESSMA à l’université Paris- Diderot.
Jean-François Ponsot est maître de conférences au Centre de recherche en économie de Grenoble à l’université Grenoble-Alpes.

Mise à jour : 22 mai 2016