Visuel du bouquet de services académiques

Economie et gestion

Vous êtes ici : Accueil > Disciplines > Bibliographie > Economie >

"Supercroissance : La stagnation séculaire n’aura pas lieu", de Fayçal Hafied

Après la crise financière de 2008, l’inefficacité des plans de relance, des politiques monétaires accommodantes et l’accentuation des inégalités sociales conduisent à s’interroger sur la capacité des Etats à contrôler l’économie. Un irrésistible sentiment de déclin s’est installé. L’ubérisation de l’économie s’est avérée être destructrice de nombreux emplois. Les cols bleus sont menacés par les robots et les cols blancs sont également dans le collimateur de l’intelligence artificielle. La "quatrième révolution industrielle" ne tiendrait pas ses promesses en matière d’emploi et la prospérité attendue n’est pas au rendez-vous. Faÿçal Hafied affirme que le spectre d’un enlisement dans une "stagnation séculaire" n’est que le produit d’un système de pensée devenu obsolète : nous sommes au contraire à la veille d’une croissance sans précédent dans l’histoire du capitalisme. Il démontre que nous traversons en réalité une époque de "destruction créatrice" hors du commun, et que s’ouvre un âge d’or de l’innovation (blockchain, deep learning, lean startup, innovation radicale, impôt négatif universel, etc.). Même si cette transition s’accomplit dans la douleur, l’économie centralisée actuelle va laisser place à un nouveau modèle de société, collaboratif et participatif, socle d’une croissance considérable soutenue par un progrès inédit.

Mise à jour : 8 septembre 2017