Economie et gestion

L’économie du bien-être

Mise à jour : 26 novembre 2015

Avons-nous découvert un meilleur moyen de jauger la réussite que le PIB ?

Tout n’est pas qu’une question d’argent. Mais quand il s’agit de mesurer la réussite d’une nation, c’est quasiment la seule référence, et ce depuis longtemps (exception faite, bien sûr, du sport). L’indicateur spécifique qui prévaut depuis la Seconde Guerre mondiale est la valeur, en dollars, de la production économique d’un pays, exprimée tout d’abord en tant que produit national brut, puis en tant que produit intérieur brut. Il s’agit d’une sérieuse avancée par rapport aux classements fondés sur le nombre de victoires militaires, un système d’évaluation immémorial. Et l’ère du PNB et du PIB se caractérise par une augmentation considérable, à l’échelle mondiale, des niveaux de vie et des richesses. La notion de PIB est pourtant remise en cause. Economistes et leaders nationaux évoquent de plus en plus l’éventualité d’apprécier l’état d’un pays avec d’autres indicateurs,voire avec un concept qui peut sembler sentimental :le« bonheur ».

Visuel de la saisine de l'administration par voie éléctronique
Visuel du bouquet de services académiques

Contacts et services