Visuel du bouquet de services académiques

Economie et gestion

Le "droit à l’oubli" et l’assurance emprunteur

Source : Portail de l’Économie et des finances

La convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé), qui définit les conditions d’emprunt des personnes soumises à des risques de santé, a été révisée en septembre dernier afin d’intégrer le "droit à l’oubli" pour les anciens malades du cancer et instaurer une grille de référence des pathologies qui n’entraînent pas de surprimes.

Mise à jour : 12 novembre 2015